mardi 2 août 2016

Ma valise livresques !

mardi 2 août 2016


LES LIVRES QUE J'EMPORTE DANS MA VALISE


Je pars deux semaines dans le Sud de la France en vacances et je compte bien lire un maximum en me faisant plaisir avec de belles lectures.

L'année dernière, je suis partie avec 3 livres (petite joueuse et peu de place) et je n'en ai pas eu à lire pour le trajet. Cette année je prévois donc le coup car avec seize jours de vacances plus sept heures de trajets aller et sept heure retour (sûrement plus, bouchon oblige), j'ai prévu le coup.

J'ai donc choisi d'emporter avec moi 11 livres. Non, je n'ai pas abusé.
Voici donc les livres que j'emporte avec moi dans ma valise :

After, saison 3 d'Anna Todd aux éditions Livre de Poche :
Je ne vous fait pas un résumé d'After, tout le monde connaît je pense.
J'ai commencé cette saga l'été dernier et je n'ai pas eu l'occasion de la continuer, je le fait donc cette été. Je vais cependant relire le tome 2 avant de commencer le tome 3 afin d'avoir bien l'histoire en tête.

Elle & lui de Marc Levy aux éditions Pocket :

J'ai déjà lu ce livre au début de l'année mais je voulais le relire car j'ai vraiment aimé ! J'en ferais sûrement une chronique en septembre !
 
Elle est actrice. Lui écrivain.
Elle s'appelle Mia. Lui Paul.
Elle est anglaise. Lui américain.
Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais.
Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment.
Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas.
Elle se sent seule. Lui aussi.
Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.
Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.
 
 
 
 
 

 
 
N'oublier jamais de Michel Bussi aux éditions Pocket :

J'ai entendu beaucoup de bien sur ce livre, et je ne savais même pas que je l'avais dans ma bibliothèque ! Il fera donc parti du voyage !


Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper. A Yport, parti s’entraîner sur la plus haute falaise d’Europe, il a d’abord remarqué l’écharpe, rouge, accrochée à une clôture, puis la femme brune, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens.


Ils sont seuls au monde ; Jamal lui tend l’écharpe comme on lance une bouée.
Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît sous les yeux effarés de Jamal le corps inerte de l’inconnue.
A son cou, l’écharpe rouge.
C’est la version de Jamal.
Le croyez-vous ?

A nos vies (presque) parfaites de Lisa Steinke :
C'est un cadeau de ma maman, je sens déjà le coup de ♥
 

Casey et Rachel, à l'approche de la quarantaine, sont les meilleures amies depuis toujours. Pourtant, elles ne pourraient pas avoir des vies plus différentes.


Alors que Casey est au sommet de sa carrière professionnelle d'animatrice TV, et mène une vie à 100 à l'heure, ne rentrant chez elle que tard le soir pour retrouver un appartement vide, Rachel a plutôt la tête dans les couches culottes et les factures, et se demande parfois si l'homme affalé dans le canapé est bien le prince charmant qu'elle a épousé il y a 20 ans... Le soir de la réunion d'anciens élèves de leur lycée, chacune envie amèrement la vie de l'autre, et les deux copines finissent par se disputer violemment.


Pour apaiser les tensions, le barman de la soirée leur offre un verre, et leur propose de trinquer : " À ta vie parfaite ! " Et le lendemain matin elles se réveillent... dans le corps l'une de l'autre ! Il va leur falloir apprendre à gérer ce coup du sort mystérieux, et à surnager dans une vie étrangère dont elles rêvaient secrètement mais qui ne va cesser de les surprendre.


Confrontées à leurs angoisses et leurs regrets les plus profonds, elles vont chacune découvrir que la vie de leur copine n'est pas forcément aussi rose qu'elles l'imaginaient : Rachel s'aperçoit que la brillante carrière à laquelle elle a dû renoncer lorsqu'elle est tombée enceinte demande beaucoup de sacrifices et suscite la jalousie.


Et Casey découvre qu'il existe une vie en dehors des projecteurs, et qu'elle a déjà perdu beaucoup de temps... Des héroïnes attachantes qui font face aux doutes et aux difficultés de la vie, dans un roman léger et touchant. Une belle leçon d'amitié qui illustre avec tendresse et humour l'adage bien connu selon lequel " l'herbe est toujours plus verte chez le voisin ".


Phobos de Victor Dixen de la collection R :

Je ne vais pas vous faire un dessin, tout le monde connaît Phobos, j'ai hââââte !

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.

Il veulent marquer l'Histoire avec un grand H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'oeil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l'amour avec un grand A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour...

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.


Juste avant le crépuscule de Stephen King chez Livre de Poche :

C'est un livre empreinté à ma maman, j'espère qu'il me plaira !
 


Juste avant le crépuscule... C'est l'heure trouble où les ombres se fondent dans les ténèbres, où la lumière vous fuit, où l'angoisse vous étreint... L'heure de Stephen King. Treize nouvelles jubilatoires et terrifiantes.

 
 

Un avion sans elle de Michel Bussi chez Pocket :


J'avais déjà essayé de lire ce livre à sa sortie mais je devais être encore un peu jeune pour ce type de lecture et je n'arrivais pas à suivre. Je l'avais donc abandonné et je décide de me replonger dedans cette été !


Lyse-Rose ou Emilie ?
Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée Libellule.


Dix-huit ans plus tard, un Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée Libellule.

Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.


Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu’à ce que les masques tombent.
Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ?
Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?


Grey d'EL James chez Livre de poche :

Celui-ci non plus je ne vais pas vous en faire un dessin, je vais donc lire l'histoire d'Ana et Christian selon lui. J'ai entendu beaucoup de bien de ce dernier tome.

Christian Grey contrôle tous les aspects de sa vie : son monde est ordonné, organisé et désespérément vide. Jusqu'au jour où Anastasia Steele tombe la tête la première dans son bureau.

Il tente de l'oublier, mais il est emporté dans un tourbillon d'émotions qui le dépassent. À l'inverse des autres femmes, Ana l'ingénue semble lire en lui à livre ouvert, et deviner un cœur d'homme blessé derrière l'apparence glacée du magnat des affaires.

Ana pourra-t-elle effacer les horreurs que Christian a connues dans son enfance et qui ne cessent de le tourmenter ? Ou est-ce que la face sombre de la sexualité de Christian, son goût exacerbé du pouvoir et son peu d'estime de soi auront raison des sentiments de la jeune femme ?

En donnant la parole à Christian, E L James nous offre une nouvelle version de l’histoire d’amour sulfureuse qui a fasciné des millions de lecteurs à travers le monde.


Gossip girl tome 2 de Cecily Von Ziegesar aux éditions Fleuve Noir :

Je n'ai pas du tout du tout aimé la série mais j'ai trouvé les deux premiers tomes sur un vide-grenier, je vais donc essayer de les lire.


Bienvenue à New York dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons dans d'immenses et fabuleux appartements, où nous fréquentons les écoles privées les plus sélectes. Nous ne sommes pas toujours des modèles d'amabilité, mais nous avons le physique et la classe, ça compense.



C'est aussi la période où nous devons remplir nos dossiers pour l'université. Nous venons de ce genre de familles et d'écoles, où il n'est même pas envisageable de ne pas postuler aux meilleures universités ; s'y voir refuser l'entrée serait la honte absolue. La pression est là, mais je refuse de la subir.


C'est notre dernière année au lycée, nous allons faire la fête, faire nos preuves et entrer dans les universités de notre choix. Nous sommes issues des plus prestigieuses familles de la côte Est - je suis certaine que pour nous, ça sera du gâteau, comme toujours.

J'en connais quelques-unes qui ne se laisseront pas abattre...


Seul l'avenir le dira de Jeffrey Archer chez Livre de poche :
 
 
 
 
Ceci est un cadeau Amazon, je n'en avais jamais entendu parler avant, une chronique sur ce livre sera publiée à la rentrée.


Harry Clifton, fils d’un docker et d’une serveuse de Bristol, né en 1920, est persuadé que son père, Arthur, est mort en héros à la guerre. Alors que tout le dispose à suivre les traces de ses parents, sa voix et son intelligence exceptionnelles lui ouvrent les portes d’un collège réservé aux enfants de la haute société anglaise.

C’est là qu’il fait connaissance de Giles, le fils de la famille Barrington, propriétaire d’une grande compagnie maritime. Giles devient son ami. Harry gravit un à un les échelons de la réussite sociale et tombe amoureux de la sœur de Giles.

Mais en voulant s’unir à une Barrington, Harry précipite sans le savoir de terribles révélations. Quel sera le prix à payer ? Seul l’avenir le dira. Le premier volet d’une passionnante saga romanesque qui nous conduit des docks de Bristol des Années folles aux navires marchands pris dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale.


Aurore tome 1 de Virginia Andrews chez France Loisirs :


Cette saga m'a été prêtée par ma grand-mère. Ce sont des livres assez vieux mais je sens déjà que je vais adorer.

Aurore est une jeune fille qui vit avec ses parents, son frère et sa sœur. En fait Aurore a été "enlevée" alors qu'elle avait quelques semaines. Âgée d'un peu plus de quinze ans, elle emménage avec sa famille à Richmond où son père est employé dans une prestigieuse école.

Son père fait admettre Aurore et Jimmy à l'école, là les autres se moquent d'eux car ils n'ont pas l'habitude d'être dans un tel luxe. Là-bas, Aurore fait la rencontre de Philip Cutler et de son horrible sœur Clara Sue.

Aurore tombe amoureuse de Philip mais c'est un amour dangereux. Sa mère meurt, son père, Ormand, est arrêté pour avoir enlevé Aurore bébé et elle retourne chez ses vrais parents hôteliers, et parents de Philip !

Elle va voir son ancienne nourrice qui lui dit que c'est sa grand-mère qui l'a donnée à Ormand, prétextant un enlèvement. Pour acheter son silence, sa grand-mère l'envoie dans un conservatoire de chant à New-York.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire